Dans le contexte actuel de forte reprise épidémique, les nouveaux tests antigéniques rapides constituent un outil supplémentaire pour réduire les chaînes de transmission virale. Ils viennent en complément des tests RT-PCR qui restent la technique de référence pour la détection de l’infection à la Covid-19.

La parution au Journal Officiel d’un décret et d’un arrêté le 4 décembre 2020 autorise les chirurgiens-dentistes à réaliser les tests et alimenter les bases de suivi Covid-19.

Le test antigénique permet de détecter les antigènes que produit le virus SARS-CoV-2. Il cherche à déterminer si la personne est infectée au moment du test. Comme le test RT-PCR, il consiste en un prélèvement par voie nasale avec un écouvillon.

Avec un résultat disponible en 15 à 30 minutes, ces tests antigéniques, pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie, permettent la mise en œuvre sans délai des mesures d’isolement et de contact tracing.

COMMENT OBTENIR LES TESTS ANTIGÉNIQUES ?

La liste des tests antigéniques autorisés est accessible sur le site du gouvernement.

L’approvisionnement en tests antigéniques pourra se faire gratuitement auprès des pharmaciens, selon des modalités identiques à la distribution des masques FFP2.
Les chirurgiens-dentistes pourront obtenir ces tests sur présentation de la carte CPS et de la carte Vitale, dans la limite d’une boîte par jour (lorsque la boite contient plus de 15 tests) et de deux boîtes par jour (lorsque celles-ci en contiennent moins de 15 tests).

Il sera également possible d’en acheter en pharmacie ou auprès de vos fournisseurs.

QUI PEUT ÊTRE CIBLÉ PAR LE TEST ANTIGÉNIQUE ?

Les tests antigéniques sont prioritairement réservés aux personnes symptomatiques. Les tests doivent être réalisés dans un délai inférieur ou égal à 4 jours après l’apparition des symptômes.

Ces tests peuvent aussi être réalisés chez les personnes asymptomatiques mais identifiées comme cas contact, isolément ou au sein d’un cluster.

Les tests peuvent également être réalisés chez des personnes asymptomatiques, non cas contact, lorsque le chirurgien-dentiste l’estime nécessaire.

A l’instar des tests RT-PCR, l’Assurance maladie aura accès aux résultats des tests antigéniques lui permettant ainsi de contacter les patients zéro dans le cadre du contact tracing. Elle accompagnera également les professionnels de santé qui réalisent les tests antigéniques pour qu’ils puissent effectuer eux même le tracing via le site AmeliPro.

OÙ RÉALISER LE TEST ANTIGÉNIQUE ?

Les chirurgiens-dentistes pourront réaliser les tests antigéniques dans leur cabinet ou dans le cadre d’opérations de dépistage collectif, organisées notamment par l’employeur ou une collectivité publique au sein de populations ciblées, en cas de suspicion de cluster ou de circulation particulièrement active du virus, après déclaration au représentant de l’État dans le département.

Les précautions à prendre seront celles appliquées à tous les soins en cabinet dentaire depuis l’apparition de l’épidémie.

DOIS-JE ME FORMER POUR RÉALISER LES TESTS ANTIGÉNIQUES ?

Oui, une formation est nécessaire, qu’elle se déroule en présentiel avec un professionnel déjà formé ou en suivant l’e-learning gratuit disponible sur le site de l’AP-HP.

QUELLES PROCÉDURES POUR RÉALISER CES TESTS ?

– Le praticien doit préalablement questionner le patient suivant un protocole strict (téléchargez le document du Ministère : Guide d’entretien du patient, questions préalables)

– Les procédures à respecter sont celles que les chirurgiens-dentistes appliquent au quotidien, tant pour les EPI que pour les gestes barrières et l’élimination des déchets via le circuit DASRI.

QUELLE EST LA CONDUITE À TENIR SELON LE RÉSULTAT DU TEST ?

  • En cas de test positif

– La confirmation par test RT-PCR (laboratoire de biologie) n’est pas nécessaire

– Le patient doit être orienté vers son médecin traitant

– Une fiche d’information lui est remise (téléchargez le document)

– Il est conseillé de reporter à une séance ultérieure tous les traitements non urgents.

Pour en savoir plus : Téléchargez le document du Ministère “Mon test est positif, que dois-je faire” ?

  • En cas de test négatif

– Une confirmation par test RT-PCR est fortement recommandée pour les personnes symptomatiques à risque

– Une fiche d’information doit être remise (téléchargez la fiche d’information du patient)

Tout résultat (positif comme négatif) devra impérativement être saisi dans un système de saisie, l’outil SI-DEP, recueillant l’ensemble des résultats de tests. C’est la condition pour la facturation des suppléments TAG (Test antigénique) par le chirurgien-dentiste.

Pour utiliser SI-DEP :

  • se munir de sa CPS ou e-CPS : La e-CPS est la forme dématérialisée de la carte CPS. Pour en bénéficier, il faut télécharger l’application e-CPS sur smartphone ou tablette, insérer sa carte dans le lecteur, se rendre sur https://wallet.esw.esante.gouv.fr, et suivre les différentes étapes pour activer la e-CPS
  • se connecter au portail SI-DEP sur le site internet portail-sidep.aphp.fr
  • cliquer sur « nouveau patient » et enregistrer dans SI-DEP ses coordonnées
  • valider la modalité de test antigénique
  • saisir sur la dernière page le résultat du test, son type d’hébergement, s’il est un professionnel de santé ainsi que la date d’apparition des symptômes

À l’issue de la saisie, le professionnel de santé devra remettre au patient la fiche récapitulative de résultat du test antigénique.

Vous retrouvez en ligne le tutoriel complet sur le SI-DEP.

CONTACT TRACING

Pour réaliser le contact tracing suite à la réalisation d’un test antigénique, le téléservice « Contact Covid », ouvert depuis le 13 mai aux médecins, comporte de nouvelles fonctionnalités depuis le 27 novembre.

Le chirurgien-dentiste devra, dès que ce service lui sera accessible, se connecter à son compte amelipro avec sa carte CPS ou par login/mot de passe. Un nouveau lien « Contact Covid » sera visible au niveau du bloc « Activités » et permettra d’accéder au service. Un guide d’utilisation (PDF) a été réalisé pour faciliter la prise en main de ce nouveau téléservice.

Ce guide comprend aussi un tutoriel pour la création d’un compte amelipro, si cela n’est pas déjà fait.

 

MON ASSISTANTE DENTAIRE PEUT-ELLE RÉALISER UN TEST ANTIGÉNIQUE ?

Non, les assistantes dentaires ne sont pas habilitées à réaliser le prélèvement et le test. Elles peuvent, en revanche, sous la responsabilité du chirurgien-dentiste, saisir les résultats dans le SI-DEP.

[pdf-embedder url=”https://www.urpschirurgiensdentistesidf.com/wp-content/uploads/2020/12/20201201_Tests-Ag_Kit-de-déploiement_VF11.pdf” title=”20201201_Tests Ag_Kit de déploiement_VF11″]